lundi 17 février 2014

«On se dit des faussetés les uns aux autres»

Psaume 12 : 1 à 4
1 «...Psaume de David. Sauve, Éternel! car les hommes pieux s'en vont, les fidèles disparaissent parmi les fils de l'homme.
2 On se dit des faussetés les uns aux autres, on a sur les lèvres des choses flatteuses, on parle avec un coeur double.
3 Que l'Éternel extermine toutes les lèvres flatteuses, la langue qui discourt avec arrogance,
4 Ceux qui disent: Nous sommes puissants par notre langue, nous avons nos lèvres avec nous; Qui serait notre maître?»

Déjà au 19ème siècle,

Spurgeon (1834-1892) disait : 
«L’Église est en train d’être ensevelie sous les éclaboussures brûlantes de la boue de l’hérésie moderne »
(Le Sang versé pour beaucoup “The Blood Shed for Many,” The Metropolitan Tabernacle Pulpit, Pilgrim.
Publications, réimprimé en 1974, p. 374).

En 1901 William Booth (1829 1912), le fondateur de l’Armée du Salut, comme elle était alors, et non comme elle est devenue, disait:
«Le danger principal du 20ème siècle sera une religion sans Esprit Saint, un christianisme sans Christ, le pardon sans repentance, le salut sans régénération, des politiques sans Dieu, et un Ciel sans Enfer !»
(Le cri de guerre, The War Cry, le 5 janvier 1901, p. 7).

Ces deux hommes du dix-neuvième siècle ont tous les deux fait des déclarations qui sont devenues des réalités pour notre temps.

Le Dr. Charles C. Ryrie disait: 
«L’apostasie est un mouvement agressif de révolte contre Dieu qui préparera la voie pour l’apparition de l’antéchrist»
(La Bible d’étude de Ryrie, The Ryrie Study Bible, Moody Press, 1978; note sur 2 Thessaloniciens 2 : 3).

«Cette apostasie finale n’apparaîtra pas subitement pendant la Tribulation. Cette apostasie a commencé par un mouvement appelé «les Lumières», au dix-huitième siècle (en Europe) et a été caractérisé comme «l’Âge de la Raison». Dans ce mouvement, la raison humaine a déplacé la foi en la Bible, qui est la révélation de la Parole de Dieu.
Dans son livre, Le nouveau paganisme, The New Paganism, le Dr. Harold Lindsell (1913-1998) écrivait que les Lumières renverseraient ce que l’Église primitive avait fait et conduirait l’Europe et l’Occident en général, vers le Nouveau Paganisme.

Lindsell dit:
«Ce Nouveau Paganisme a délogé l’Église de sa position essentielle sur la religion et la culture et instauré ce que nous appelons aujourd’hui l’Ère Postchrétienne. (Suite à ces Lumières,) dans le monde occidental, la foi chrétienne est entourée d’un océan de paganisme et la situation ne s’améliore pas. Cela devient pire » (Harold Lindsell, Le nouveau paganisme, The New Paganism, Harper and Row, 1987, p. 45).

Durant ces trois cent dernières années, « Les Lumières ont livré une lutte sans merci, à la vie et à la mort, contre le christianisme » (Lindsell, ibid.). « Aujourd’hui, nous vivons toujours dans cette lutte à mort. »

Trois hommes sont issus des Lumières : Johann Semler (1725-1791), Charles Darwin (1809-1882) et Charles G. Finney (1792-1875). Semler est le père de la méthode historico-critique, qui détruit l’autorité de la Bible. Darwin est le père de la théorie de l’évolution naturelle, qui a déplacé la vision biblique de l’homme en tant que créature spéciale de Dieu. Finney est le père du décisionisme, qui remplace le salut par grâce par la capacité de l’homme, concept qui renvoie à l’ancienne hérésie de Pélagius (c. 354-418 AD).
La critique de la Bible, l'adoption de la théorie de l’évolution, et l'émergence du décisionisme ont rempli les églises de non convertis – qui, ces deux cent dernières années, se sont de plus en plus éloignés de la foi– cause de l’apostasie actuelle dans le monde.

L'apôtre Paul sous l'inspiration de l'Esprit de Dieu nous a avertis de cette période ténébreuse en disant :

3 «Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leur propres désirs,
4 détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables.»(2 Tim. 4 : 3 et 4)

En conclusion citons un passage de l'épître de Jude (Jude 3 et 4)

3 Bien-aimés, comme je désirais vivement vous écrire au sujet de notre salut commun, je me suis senti obligé de le faire afin de vous exhorter à combattre pour la foi qui a été transmise aux saints une fois pour toutes.
4 Car il s'est glissé parmi vous certains hommes, dont la condamnation est écrite depuis longtemps, des impies, qui changent la grâce de notre Dieu en dissolution, et qui renient notre seul maître et Seigneur Jésus-Christ.»

Gardons toujours dans nos pensées, le passage de 2 Jean 1 : 9 à 11 où il est dit:

9 Quiconque va plus loin et ne demeure pas dans la doctrine de Christ n'a point Dieu; celui qui demeure dans cette doctrine a le Père et le Fils. 10 Si quelqu'un vient à vous et n'apporte pas cette doctrine, ne le recevez pas dans votre maison, et ne lui dites pas: Salut! 11 car celui qui lui dit: Salut! Participe à ses mauvaises œuvres.

Je vous invite à lire deux autres de mes documents sur mon site en cliquant sur les titres ci-dessous.

mardi 11 février 2014

Un filet qui couvrira toute la terre


Voyez ce que Jésus dit sur cet évènement tragique.

Il est dit en Luc 21 : 34 et 35

34 Prenez garde à vous-mêmes, de crainte que vos cœurs ne s'appesantissent par les excès du manger et du boire, et par les soucis de la vie, et que ce jour ne vienne sur vous à l'improviste; 35 car il viendra comme un filet sur tous ceux qui habitent sur la face de toute la terre.

Jésus dit bien que c’est un jour qui va venir à l'improviste, que c’est un jour qui sera comme un filet sur toute la surface de la terre. Ce sera un évènement soudain, qui touchera toute la planète en un instant, en un clin d'œil.

Jésus décrit l’évènement en Luc 17 : 34 à 37

34 Je vous le dis, en cette nuit-là, de deux personnes qui seront dans un même lit, l'une sera prise et l'autre laissée;
35 de deux femmes qui moudront ensemble, l'une sera prise et l'autre laissée.
36 De deux hommes qui seront dans un champ, l'un sera pris et l'autre laissé.
37 Les disciples lui dirent: Où sera-ce, Seigneur? Et il répondit: Où sera le corps, là s'assembleront les aigles.

Le Seigneur Jésus nous parle ici de l'enlèvement de tous les véritables croyants que Dieu va arracher de la terre avant que ne débute sa colère sur un monde impie. Pour ceux qui resteront sur cette terre ce sera un jour tragique et pour les autres qui iront à la rencontre du Seigneur, ce sera un jour de délivrance.

Jésus nous parle de cet évènement comme étant mondial, comme un évènement soudain, comme d'un effet de surprise qui va toucher toute la terre autant de jour comme de nuit. Nous savons que si l'évènement doit toucher toute la planète en un seul instant, une partie de celle-ci sera dans la nuit et l'autre partie dans le jour. C'est la raison pour laquelle le Seigneur nous parle, de deux personnes qui seront dans un même lit et de deux hommes qui seront dans les champs.

En Jean 14 : 1 à 4 Jésus nous parle de cette rencontre avec lui et il dit:

1 Que votre cœur ne se trouble point. Croyez en Dieu, et croyez en moi. 2 Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père. Si cela n'était pas, je vous l'aurais dit. Je vais vous préparer une place. 3 Et, lorsque je m'en serai allé, et que je vous aurai préparé une place, je reviendrai, et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis vous y soyez aussi. 4 Vous savez où je vais, et vous en savez le chemin.

Voyez maintenant le mystère caché que Dieu a révélé à l’apôtre Paul:

La Bible déclare en 1 Corinthiens 15 : 51 à 54 

51 Voici, je vous dis un mystère: nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons changés,
52 en un instant, en un clin d'œil, à la dernière trompette. La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés.
53 Car il faut que ce corps corruptible revête l'incorruptibilité, et que ce corps mortel revête l'immortalité.
54 Lorsque ce corps corruptible aura revêtu l'incorruptibilité, et que ce corps mortel aura revêtu l'immortalité, alors s'accomplira la parole qui est écrite: La mort a été engloutie dans la victoire.»

L'apôtre Paul continue de révéler ce mystère caché.

La Bible déclare en 1 Thessaloniciens 4 : 15 à 18

15 Voici, en effet, ce que nous vous déclarons d'après la parole du Seigneur: nous les vivants, restés pour l'avènement du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui sont morts.
16 Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d'un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement.
17 Ensuite, nous les vivants, qui seront restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur.
18 Consolez-vous donc les uns les autres par ces paroles.

Ce jour qui sera comme un filet sur toute la surface de la terre sera un évènement soudain, qui touchera toute la planète en un instant, en un clin d'œil. Ce passage que nous venons de lire nous parle ici de l'enlèvement de tous les croyants nés de nouveau que Dieu va arracher de la terre avant que ne débute sa colère sur un monde impie. Pour les incrédules qui resteront sur cette terre ce sera un jour tragique et pour les véritables croyants qui seront enlevés de cette terre pour aller à la rencontre du Seigneur dans les airs, ce sera un jour de délivrance.

L'Esprit de Dieu déclarera plus tard par l'apôtre Paul en 2 Thessaloniciens 2 : 1 et je cite :

1 «Pour ce qui concerne l'avènement de notre Seigneur Jésus-Christ et notre réunion avec lui,...»

Dans ce passage l’apôtre Paul nous parlent de cette rencontre dans les airs tel que mentionné en 1 Thessaloniciens 4 : 17 mais avec plus de détails concernant l’antéchrist et l'apostasie des temps de la fin.

Quand est-ce que ce jour de rencontre avec le Seigneur doit arriver? Jésus nous dit :

«Pour ce qui est du jour et de l'heure, personne ne le sait,...» (Matthieu 24 : 36)

Même si le Seigneur Jésus ne nous donne pas une date précise, il nous donne quand même un indice pour savoir dans quel contexte cet événement va se produire. Il est impossible de connaître la date précise, mais il est possible de connaître dans quel contexte politique mondial cela se produira.

La Bible nous dit en 1 Thessaloniciens 5 : 2 et 3

2 «…le jour du Seigneur viendra comme un voleur dans la nuit. 3 Quand les hommes diront: Paix et sûreté! Alors une ruine soudaine les surprendra, comme les douleurs de l'enfantement surprennent la femme enceinte, et ils n'échapperont point.

L’évènement se produira quand la population de la terre dira « paix et sureté ». Politiquement cela pourrait se produire dans un contexte d’entente globale entre toutes les nations de la terre pour en arriver à une paix mondiale, ce qui créerait un climat de sécurité chez tous les peuples de la planète. Il est très probable que cela se produise dans le contexte d’établissement d’un gouvernement mondial. Aujourd’hui beaucoup de chef d’états de la planète nous parle d’un « Nouvel Ordre Mondial, » d’un « New Deal » économique à l'échelle planétaire. Serait-ce les signes avant-coureurs de ce moment politique ou le monde entier se réjouira en disant « paix et sureté » ? Ces signes des temps sont-ils cette comparaison que Jésus fait en parlant du figuier en Matthieu 24 : 32 en disant :

32 Instruisez-vous par une comparaison tirée du figuier. Dès que ses branches deviennent tendres, et que les feuilles poussent, vous connaissez que l'été est proche.

Est-ce qu’en voyant tous ces évènements se dérouler devant nous, cela sera un indice que l’enlèvement est proche ? Regardez ce que Jésus ajoute aux versets 33 à 35:

33 De même, quand vous verrez toutes ces choses, sachez que le Fils de l'homme est proche, à la porte. 34 Je vous le dis en vérité, cette génération ne passera point, que tout cela n'arrive. 35 Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point.


Mais Jésus ajoute des détails à cet évènement en le comparant à la nonchalance et à l'indifférence de la génération qui a précédé le déluge. Regarder ce que Jésus dit en Matthieu 24 : 36 à 44)

36 Pour ce qui est du jour et de l'heure, personne ne le sait, ni les anges des cieux, ni le Fils, mais le Père seul. 37 Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même à l'avènement du Fils de l'homme. 38 Car, dans les jours qui précédèrent le déluge, les hommes mangeaient et buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu'au jour où Noé entra dans l'arche; 39 et ils ne se doutèrent de rien, jusqu'à ce que le déluge vînt et les emportât tous: il en sera de même à l'avènement du Fils de l'homme. 40 Alors, de deux hommes qui seront dans un champ, l'un sera pris et l'autre laissé; 41 de deux femmes qui moudront à la meule, l'une sera prise et l'autre laissée.
42 Veillez donc, puisque vous ne savez pas quel jour votre Seigneur viendra. 43 Sachez-le bien, si le maître de la maison savait à quelle veille de la nuit le voleur doit venir, il veillerait et ne laisserait pas percer sa maison. 44 C'est pourquoi, vous aussi, tenez-vous prêts, car le Fils de l'homme viendra à l'heure où vous n'y penserez pas.

Après l’enlèvement débute la colère de Dieu sur un monde incrédule. Cette colère contre l’antéchrist et son régime totalitaire mondial durera sept ans (Daniel 9 : 27) soit deux périodes de quarante-deux mois comme la Bible le décrit. (Apo. 11 : 2, 3) (Apo. 13 : 5) À la fin des sept ans toute la planète est dévasté et non viable. Pour ceux qui ont cru en Jésus, en sa parole, ils sont déjà partis à la rencontre du Seigneur dans les airs et ne prendront point part à ces évènements de la fin. D’ailleurs la bible nous dit en 1 Thessaloniciens 5 : 9 et 10)

9 Car Dieu ne nous a pas destinés à la colère, mais à l'acquisition du salut par notre Seigneur Jésus-Christ,
10 qui est mort pour nous, afin que, soit que nous veillions, soit que nous dormions, nous vivions ensemble avec lui.

Pour ceux qui auront manqué l'enlèvement voici comment Jésus décrit cette période d’angoisse chez les nations.

Jésus nous dit en Luc 21 : 25 et 26 :

25 Il y aura des signes dans le soleil, dans la lune et dans les étoiles. Et sur la terre, il y aura de l'angoisse chez les nations qui ne sauront que faire, au bruit de la mer et des flots, 26 les hommes rendant l'âme de terreur dans l'attente de ce qui surviendra pour la terre; car les puissances des cieux seront ébranlées. (Luc 21 : 25 et 26)

Pour ceux qui auront manqué l'enlèvement voici ce que Dieu a dit par ses prophètes.

Le prophète Ésaïe dit :

19 On entrera dans les cavernes des rochers et dans les profondeurs de la poussière, pour éviter la terreur de l'Éternel et l'éclat de sa majesté, quand il se lèvera pour effrayer la terre. (Ésaïe 2 : 19)

9 Voici, le jour de l'Éternel arrive, jour cruel, jour de colère et d'ardente fureur, qui réduira la terre en solitude, et en exterminera les pécheurs. (Ésaïe 13 : 9)

Le prophète Joël dit :

1 «...Car le jour de l'Éternel vient, car il est proche, 2 Jour de ténèbres et d'obscurité, jour de nuées et de brouillards,...» 3 Devant lui est un feu dévorant, et derrière lui une flamme brûlante...rien ne lui échappe. 10 «...la terre tremble, les cieux sont ébranlés, le soleil et la lune s'obscurcissent, et les étoiles retirent leur éclat. 11 «...Car le jour de l'Éternel est grand, il est terrible...» (Joël 2 : 1, 2, 3, 10 et 11)

31 Le soleil se changera en ténèbres, et la lune en sang, avant l'arrivée du jour de l'Éternel, de ce jour grand et terrible. (Joël 2 : 31)

Le prophète Sophonie dit :

14 «Le grand jour de l'Éternel est proche... 15 Ce jour est un jour de fureur, un jour de détresse et d'angoisse, un jour de ravage et de destruction, un jour de ténèbres et d'obscurité, un jour de nuées et de brouillards...» (Sophonie 1 : 14 et 15)

Le prophète Zacharie dit :

1 «Voici, le jour de l'Éternel arrive... 4 Ses pieds se poseront en ce jour sur la montagne des oliviers, qui est vis-à-vis de Jérusalem, du côté de l'orient... 6 En ce jour-là, il n'y aura point de lumière; Il y aura du froid et de la glace. 7 Ce sera un jour unique, connu de l'Éternel, et qui ne sera ni jour ni nuit; Mais vers le soir la lumière paraîtra. (Zacharie 14 :1, 4, 6 et 7)

Es-tu prêt à ta rencontre avec le Seigneur, ou seras-tu de ceux qui vont manquer l’enlèvement ? Si le Seigneur a parlé à ton cœur, confie-toi en lui, il n’attend que ça.

En Apocalypse 3 : 20, Jésus dit :

« Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi. »

Jésus frappe à la porte de ton cœur, qu’attend tu pour lui ouvrir et passer de très bons moments avec lui. Tu diras ensuite comme les deux disciples sur le chemin d’Emmaüs qui relate le moment où Jésus venait de faire route avec eux, en disant :

« Notre cœur ne brûlait-il pas au-dedans de nous, lorsqu’il nous parlait en chemin et nous expliquait les Écritures ? »  (Luc 24 : 32)

Laisse le Seigneur parler à ton cœur et il va te transformer et faire de toi une nouvelle créature.