jeudi 17 décembre 2015

Ces pasteurs inutiles

Dieu disait par la bouche du prophète Jérémie :

1 « Malheur aux pasteurs qui détruisent et dispersent le troupeau de mon pâturage dit l’Éternel.  2 …Vous avez dispersé mes brebis, vous les avez chassées, vous n'en avez pas pris soin;…» (Jérémie 23 : 1, 2)

Et le prophète de Dieu continu en disant:

32 Voici, dit l’Éternel, j'en veux à ceux…qui égarent mon peuple par leurs mensonges et par leur témérité; Je ne les ai point envoyés, je ne leur ai point donné d'ordre, et ils ne sont d'aucune utilité à ce peuple, dit l’Éternel. (Jérémie 23 : 32)

Il est intéressant de constater ici que leur appel au service ne vient pas de Dieu, lorsqu’il est dit «…Je ne les ai point envoyés, je ne leur ai point donné d'ordre…» Ces pasteurs autoproclamés sont d’une inutilité totale dans l’œuvre de Dieu.

Se peut-il que parmi tous ces enseignants de la Bible qu’il y ait de ces serviteurs inutiles? Vous connaissez certainement la parabole des talents en Matthieu 25 versets 14 à 30 où Jésus parle du serviteur inutile. Il termine au verset 30 en disant : «Et le serviteur inutile, jetez-le dans les ténèbres du dehors, où il y aura des pleurs et des grincements de dents.» (Matthieu 25 : 30)

Qui sont-ils ces serviteurs inutiles? Ce sont tous ces prédicateurs, ministres du culte, pasteurs autoproclamés qui enseigne leur philosophie au lieu d’enseigner  la parole de Dieu. C’est le reproche que Dieu leur fait en disant : «…Ils vous entraînent à des choses de néant; Ils disent les visions de leur cœur, et non ce qui vient de la bouche de l’Éternel.» (Jérémie 23 :16)

Et Dieu continue en disant :
«S'ils avaient assisté à mon conseil, ils auraient dû faire entendre mes paroles à mon peuple, et les faire revenir de leur mauvaise voie, de la méchanceté de leurs actions.» (Jérémie 23 : 22)

Ils sont beaucoup plus préoccupés par leur discours que par la parole de Dieu, eux «…qui prennent leur propre parole et la donnent pour ma parole» comme Dieu le dit au verset 31. Ces vains discoureurs que l’apôtre Paul dénonce en Tite 1 : 10 et 11 en disant : «…de vains discoureurs et de séducteurs, auxquels il faut fermer la bouche. »

D’ailleurs il est dit au Psaume 12 : 3 et 4 et je cite :

3 Que l'Éternel extermine toutes les lèvres flatteuses, la langue qui discourt avec arrogance.
4 Ceux qui disent: Nous sommes puissants par notre langue, nous avons nos lèvres avec nous; Qui serait notre maître? »

Se peut-il que parmi tous ces enseignants de la Bible, qu’il y ait de ces serviteurs inutiles? La Bible nous dit que dans les temps de la fin, les hommes se tourneront vers ces vains discoureurs qui prennent leur propre parole et nous la donne comme étant la parole de Dieu. (Jérémie 23 : 31)

Le Seigneur nous dit par l'apôtre Pierre en (2 Pi. 2 : 1 à 3) :

"Il y a eu parmi le peuple de faux prophètes, et il y aura de même parmi vous de faux docteurs, qui introduiront sournoisement des sectes pernicieuses, et qui, reniant le maître qui les a rachetés, attireront sur eux une ruine soudaine." Plusieurs les suivront dans leurs dissolutions, et la voie de la vérité sera calomniée à cause d'eux. Par cupidité, ils trafiqueront de vous au moyen de paroles trompeuses, eux que menace depuis longtemps la condamnation, et dont la ruine ne sommeille point."

La Parole de Dieu ajoute:

 3 Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, 4 détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables. (2 Timothée 4 : 3 et 4)

Présentement nous vivons ces moments de détournement et de divorce avec Dieu. Que cela est tragique de voir ces églises abandonnés la foi pour se tourner vers les fables pour se tourner vers ces vains discoureurs dont leurs messages ont une apparence de piété mais aussi avec tout ce qui en renie la force. Ils ont abandonné le Véritable Christ pour passer à un autre Jésus.

Il est évident que ces vains discoureurs ne connaissent pas Dieu. Je vais dire ce qu'un vrai croyant a dit un jour à un pasteur. Il lui a dit:


"Nous ne voulons pas entendre ce que vous en pensé de la parole de Dieu, nous voulons entendre ce que Dieu a à nous dire venant de ces écrits inspirés."

Ce qui caractérise ces pasteurs inutiles c'est la base de leur message qui se résume dans le passage de (1 Cor. 2 : 4 et 5), où l'apôtre Paul déclare: 

"...ma parole et ma prédication ne reposaient pas sur les discours persuasifs de la sagesse, mais sur une démonstration d'Esprit et de puissance, afin quevotre foi soit fondée, non sur la sagesse des hommes, mais sur la puissance de Dieu."

L'apôtre ajoute au verset 13 en disant :

"...Et nous en parlons,  non avec des discours qu'enseigne la sagesse humaine, mais avec ceux qu'enseigne l'Esprit, employant un langage spirituel pour les choses spirituelles."  (1 Cor. 2 : 13)

L'apôtre Paul a mis les chrétiens de Colosse en garde contre ces vains discoureurs en disant:

8 
"Prenez garde que personne ne fasse de vous sa proie par la philosophie et par une vaine tromperie, s'appuyant sur la tradition des hommes, sur les rudiments du monde, et non sur Christ." (Colossiens 2 : 8)

Dans le même passage, il est dit:

18 
"Qu'aucun homme, sous une apparence d'humilité et par un culte des anges, ne vous ravisse à son gré le prix de la course, tandis qu'il s'abandonne à ses visions et qu'il est enflé d'un vain orgueil par ses pensées charnelles..." (Colossiens 2 : 18)
20 "...pourquoi, comme si vous viviez dans le monde, vous impose-t-on ces préceptes: 21 Ne prends pas! Ne goûte pas! Ne touche pas! 22 préceptes qui tous deviennent pernicieux par l'abus, et qui ne sont fondés que sur les ordonnances et les doctrines des hommes? 23 Ils ont, à la vérité, une apparence de sagesse, en ce qu'ils indiquent un culte volontaire, de l'humilité, et le mépris du corps, mais ils sont sans aucun mérite et contribuent à la satisfaction de la chair. (Colossiens 2 : 20 à 23)

En terminant, peut être que durant toute ta vie, tu n'as entendu que des discours religieux remplis de la sagesse persuasive de l'homme. Peut être que tu n'as jamais vécu la démonstration de la présence de l'Esprit de Dieu qui travaille secrètement dans les coeurs. Il est encore temps de te dégager de ces vains discoureurs en recherchant la présence de l'activité de l'Esprit de Dieu dans ton coeur.
Dans tes prière, demande au Seigneur du discernement et du courage.  Tu peux présenter la situation à ton assemblé. Selon mon expérience, il est peu probable que l'assemblée penche du côté de la vérité. N'oublions pas que nous vivons dans des temps difficiles comme le dit si bien le Seigneur par l'apôtre Paul en (1 Timothée 4 : 1 et 2) et je cite:

"Mais l'Esprit dit expressément que, dans les derniers temps. quelques-uns abandonneront la foi pour s'attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons, par l'hypocrisie de faux docteurs portant la marque de la flétrissure dans leur propre leur propre conscience..."

Tu as le choix de sortir ou de rester dans ton assemblé. Si tu reste il y a le risque de souffrir de malnutrition spirituel et de devenir si faible que Satan prend le contrôle de ta vie et tu deviens complètement indifférent et inutile à l'oeuvre du Seigneur. Si tu pars il y a aussi un risque, celui de se retrouver seul et de tout abandonné par un manque de communion fraternelle. Selon mon expérience j'ai dû quitter mon assemblé il y a quelques années à cause de la fausse doctrine du pasteur de l'église. Je ne pouvais pas continuer à être en accord avec ce démon. En Apocalypse 18 : 4, il est dit en parlant de la religion apostate des temps de la fin :

"Sortez du milieu d'elle, mon peuple, afin que vous ne participiez à ses péchés, et que vous n'ayez point de part à ses fléaux." (Apocalypse 18 : 4)

Parfois il y a des décisions vraiment nécessaire à prendre pour la survie spirituelle de mon être et pour freiner l'oeuvre de Satan. Ce fût le cas en 1817 à Genève en Suisse. Je vous invite donc à lire un autre de mes articles qui s'intitule :